© Étoile Neva.

siberien.neva@gmail.com

Toute reproduction interdite. Tous droits réservés.

Les Puces

Que votre chat sorte ou non, vous n'êtes pas à l'abri des puces. Les puces sont les parasites externes les plus courants dans le pelage du chat.
A quoi ressemble une puce ?
Les puces sont de très petits parasites hématophages (2 mm) de couleur foncée dénuées d’aile mais pouvant sauter plus de 30 cm.
 
Elles vivent une grande partie du temps, cachées dans le pelage, et se nourrissent de leur sang. Après avoir assimilé leur sang, elles abandonnent dans leur pelage de minuscules crottes noirâtres en forme de petites virgules ou de petites spirales. 48 heures après son premier repas la puce se met à pondre de petits œufs à raison de plus de 50 par jour et ce pendant prés de 50 à 100 jours. Ces œufs d’environ 0,5mm sont disséminés dans toute la maison par le chat partout où il passe et donnent au bout de quelques jours des minuscule larves blanches.

Après plusieurs mues, la larve forme un cocon qui donnera une puce adulte capables de résister jusqu'à 6 mois hors du pelage du chat dans l’attente du passage d’un chat pour faire son premier repas.
Détecter et Identifier une puce ?
Pour savoir si votre chat est porteur de puces peignez-le avec un peigne très fin ayant des dents espacées de moins de 2 mm, s’il a des puces vous les décèlerez entre les dents du peigne.Au cas où cette opération n’aboutit pas à mettre en évidence  une présence de puces. Confortez votre diagnostic par une recherche de crottes de puces dans le pelage de votre chat. Elles se présentent comme des petites virgules de couleur noire.

 

 

Quelles conséquence pour mon chat ?
Ces puces peuvent provoquer des démangeaisons, produire des allergies importantes, et des maladies graves (hemobaronellose). Certains chats peuvent d’ailleurs y être particulièrement allergiques. Cela peut alors entrainer des pertes de poils en raison de ces démangeaisons qui font que le chat se livre à un léchage excessif de certaines zones de son pelage.  

En cas de rougeurs ou de démangeaisons persistantes, il est vivement recommandé de consulter un vétérinaire.

Il est bon également de savoir que les puces du chat peuvent être porteuses d'autres maladies. Il est donc fortement recommander non seulement de vermifuger les chats porteurs de puces mais également tout chat même non contaminé et ce à titre préventif.
 
Quelles conséquence pour l'Humain ?
Les piqûres sont souvent localisées prioritairement aux chevilles et aux jambes. Elle apparaissent sous forme de papules et provoquent des démangeaisons (notamment chez les personnes allergiques à la salive de puce).

Certains marqueurs dans l'environnement peuvent évoquer une infestation de puces : comme des taches de sang sur les vêtements et la literie.
La puce peut être porteuse des maladie suivantes  :
- La Peste, devenue extrêmement rare en Europe, peut être transmise à l'homme par une puce elle-même contaminée après s'être nourrie sur un animal infecté (le plus souvent un rongeur) par le bacille «Yersinia pestis».
 
- Le Typhus murin, transmis par la puce du rat ou du chat est une infection bactérienne bénigne dans la majorité des cas.
 
- Des maladies bactériennes ou parasitaires comme la tularémie et les taeniases (vers plats colonisant l'intestin) du chien et du chat sont également concernées.
Lorsq'une surinfection des lésions cutanées surviennent, apparaissent alors une fièvre et une anémie. Dans tous les cas, il faut nettoyer la zone lésée avec de l'eau et une lotion antiseptique. Les traitements diffèrent selon les cas ; en cas de réactions cutanées importantes pouvant évoquer une réaction allergique aux piqures de puces, il est conseillé de prendre des antihistaminiques.... et en cas de sur infection bactérienne, les antibiotiques sont conseillés.

Comment éliminer les puces ?

Enpremier lieu aller demander conseil à votre vétérinaire car il est le seul à pouvoir vous orienter vers le produit adapté à votre animal. Pour ce faire le vétérinaire à tout un arsenal contre les puces :

- Les colliers
Leur principal intérêt est qu’ils peuvent agir pendant plusieurs mois mais leur action est surtout limitée à la zone du cou alors que les puces de chat s’installent le plus souvent entre des cuisses ou autour de la queue du chat. Si vous optez pour le collier pensez à en acheter un muni d’un système de sécurité anti-étranglement afin que votre chat puisse se dégager si par malheur il coinçait son collier.

- Les shampooings
Ils présentent deux inconvénients le premier de devoir mouiller complètement son chat et tout le monde sait que les chats apprécient particulièrement cela le deuxième inconvénient réside dans le fait qu’il n’a as d’effet réellement durable.

- Les poudres
Lors de leur application, elles n’arrivent que difficilement sur la peau du chat et n’atteingnent pas de ce fait le résultat souhaité. De plus le chat en se léchant court le risque d'avaler l'antiparasite. 

- Les produits à formes orale
Ces produits sont faciles à administrer mais il faut savoir qu’ils n’ont d’action que lorsque la puce pique le chat. La puce est alors intoxiquée et tuée. A noter que certains de ces produits ne tuent pas la puce, mais la stérilise et l'empêchent seulement de pondre des œufs. 

- Les pulvérisateurs 
Ils enduisent le poil du chat un film protecteur d’antiparasite qui tue quasiment immédiatement les puces. Leur durée d'action est d'environ 1 mois.

- Les pipettes
Elles ont notre préférence  leur usage est aisé, Il suffit de déposer quelques gouttes de liquide sur le cou du chat. Le liquide se répartit ensuite tout seul sur tout son corps en une journée environ. Les pipettes ont  tous les avantages des pulvérisateurs sans la difficulté de leur application. 
Attention les pipettes à base de perméthrine pour chien ne doivent absolument pas être utilisées pour les chats sous peine de grave intoxication.
Et Côté Maison ?

 

Avant tout, laver fréquemment la literie et les vêtements, laver soigneusement le sol avec un détergent pour éliminer les œufs et larves de puces, passer l'aspirateur, notamment dans les endroits peu éclairés comme sous les meubles car les larves de puce fuient la lumière et se réfugient dans des endroits sombres.